..

Archives par categorie: Liaisons sociales


Ralph Blindauer, avocat

« Je crains que les mesures d’exception liées au Covid-19 se pérennisent »

France - Ressources humaines - Santé - Social

Dans le Grand Est, plusieurs organisations patronales et syndicales ont appelé dès la fin mars à une « union sacrée ». Est-ce utile en période de forte crise ?

Les intérêts de l’entreprise et ceux des salariés peuvent se recouper, mais il faut une grande candeur pour croire que le monde des actionnaires et celui des salariés ne sont pas antagonistes. Lors de la reprise, il arrive que la santé des travailleurs passe au second plan. Des grands groupes dont l’activité n’est absolument pas prioritaire ont fait du forcing, à tel point que les salariés ont fait valoir leur droit de retrait dès le 16 mars.

Lire la suite

Les frontaliers français ne sont plus les bienvenus dans l’industrie automobile allemande

Transfrontalier - Moselle - Rhénanie - Palatinat - Sarre - Automobile & Équipementiers - Ressources humaines - Santé

Trois députés LRM – Christian Arend, Nicole Trisse et Hélène Zannier, tous trois élus dans des circonscriptions frontalières de l’Est mosellan – ont adressé un courrier à Muriel Pénicaud, ministre du Travail, pour s’inquiéter de la situation des travailleurs frontaliers employés dans l’industrie automobile allemande.

Ainsi, l’équipementier ZF de Sarrebruck a repris progressivement le travail mi-avril, mais les 900 frontaliers français ne sont invités à reprendre leur travail qu’à compter du 4 mai prochain.

Lire la suite

La CFDT métallurgie rappelle à l’ordre l’UIMM Lorraine

Meurthe et Moselle - Moselle - Vosges - Automobile & Équipementiers - Social - Management - Santé

Près de deux semaines après la signature d’un accord de branche par trois syndicats (CFDT, CFE-CGC et Force ouvrière) et l’Union des industries et métiers de la métallurgie (UIMM), le 3 avril, la CFDT métallurgie Cœur Grand-Est signale à l’organisation patronale que « bon nombre d’entreprises de l’automobile et plus généralement de la filière métallurgie ne jouent pas le jeu du volet sanitaire et du dialogue social » prévu pour appliquer les dérogations au droit du travail mises en place par l’ordonnance du 25 mars 2020.

Dans une lettre ouverte à l’UIMM Lorraine, la CFDT métallurgie Cœur Grand-Est, représentée dans 53 entreprises des Vosges, de Meurthe-et-Moselle et de Moselle, dénonce « des provocateurs impétueux qui font leur priorité de la production à tout prix ».

Lire la suite

Jean-Louis Malys, la réforme comme idéal

Moselle - Ressources humaines

L’ex-secrétaire national de la CFDT revendique la culture du compromis et estime que le concept de lutte des classes rend aveugle.

Quelques mois avant de quitter ses fonctions de secrétaire général de la CFDT, Jean-Louis Malys a commencé à coucher sur le papier les réflexions parfois indignées que lui inspirait l’adoption tumultueuse de la loi El Khomri.

Lire la suite

Mineurs de Lorraine – les raisons de la colère

Moselle - Après-mines - Santé

Exposés à une multitude de produits cancérigènes au cours de leur carrière, les anciens mineurs du bassin de Lorraine entendent faire reconnaître un préjudice d’anxiété jusqu’à présent limité aux travailleurs de l’amiante.

« C’est une honte !» « Les mineurs ne se cacheront pas pour mourir ! « Nous irons jusqu’au bout ! » « … enfin, ceux qui seront encore là… » Le 7 juillet dernier, une cinquantaine d’anciens mineurs des Houillères du bassin de Lorraine (HBL) ont laissé éclater leur colère devant le parvis du tribunal de Metz.

Lire la suite

Préjudice d’anxiété – la cour d’appel de Metz déboute 755 anciens mineurs

Moselle - Metz - Après-mines - Santé

Pour la cour d’appel de Metz, le préjudice d’anxiété reste strictement réservé aux travailleurs de l’amiante. 755 anciens mineurs lorrains qui avaient obtenu cette reconnaissance devant le conseil des prud’hommes de Forbach ont été déboutés en appel.

Arrivés de l’Est mosellan à bord d’un car affrété par la CFDT, une cinquantaine d’anciens mineurs de Charbonnages de France ont pris connaissance avec consternation du jugement rendu ce vendredi 7 juillet 2017 par la chambre sociale de la cour d’appel de Metz.

Lire la suite
Scroll To Top