..

Archives par categorie: La Gazette


Suspensions immédiates et réorganisation en vue à la police municipale de Nancy

Nancy - Management

Le chef de la police municipale de Nancy et son adjoint ont été suspendus suite à des « dysfonctionnements sérieux et récurrents ». Gilbert Thiel, ancien magistrat antiterroriste devenu adjoint au maire en charge de la sécurité et des libertés publiques, refuse d’imputer cette suspension aux incidents violents qui ont émaillé la fête de la musique du 21 juin dernier.

Élément déclencheur ou goutte d’eau qui a fait déborder un vase déjà bien plein ? Gilbert Thiel, deuxième adjoint au maire en charge de la sécurité et des libertés publique, invoque la deuxième hypothèse pour expliquer la suspension, annoncée le 1er juin 2014, du chef de la police municipale de Nancy et de son adjoint.

Lire la suite

Déchets radioactifs – Le débat sur l’enfouissement rebondit

Moselle

Partisans et détracteurs de l’enfouissement des déchets nucléaires ont atteint cette semaine un summum de perplexité. La question, qui ne devait pas figurer dans la loi sur la transition énergétique, y a pourtant fait son apparition le 18 juin dernier avec deux articles concernant le projet de stockage souterrain Cigeo porté par l’Andra à Bure (Meuse).

L’article 35 proposait d’autoriser l’Etat à statuer par décret sur l’installation et l’exploitation de Cigeo, alors même qu’un débat parlementaire prévu en 2016 doit statuer sur les modalités de l’enfouissement.

Lire la suite

Déchets radioactifs – nouveaux remous autour de l’enfouissement

Meuse - Enfouissement des déchets radioactifs

Opposants et partisans de l’enfouissement des déchets nucléaires se trouvent également désarçonnés par des propos inattendus de Ségolène Royal et par les décisions contradictoires quant à l’inscription de cette thématique dans la loi sur la transition énergétique.

L’enfouissement des déchets radioactifs n’en finit pas de faire des vagues. Les propos de Ségolène Royal, déclarant, à l’occasion d’une réponse à une auditrice de France Inter le lundi 23 juin 12014, « Il y a notamment une technique de stockage par subsurface que je souhaiterais voir examinée avant de prendre des décisions irréversibles comme l’enfouissement souterrain de déchets radioactifs » ont semé la consternation parmi les salariés du laboratoire de l’Andra à Bure (Meuse) [...]

Lire la suite

Thierry Jean, président de Metz-Métropole Moselle Congrès

« Le palais des congrès de Metz se fera »

Metz - Bâtiment - Travaux publics | Infrastructures - Urbanisme | Aménagement

Principal sujet de polémique de la campagne municipale messine, le futur palais des congrès de Metz occasionne de nouveaux remous. Patrick Weiten, président du conseil général de la Moselle, a annoncé mi-juin son retrait du plan de financement du futur équipement, qui représente un coût de 70 millions d’euros. Président de la Société publique locale Metz-Métropole Moselle Congrès (SPL M3C), Thierry Jean reste convaincu de la viabilité du projet.

Correspondances lorraines : Après le retrait du conseil général, qui devait contribuer au projet à hauteur de 10 millions d’euros, le futur palais des congrès se trouve-t-il dans l’impasse ?

Non. Le projet se fera et nous resterons dans la jauge prévue de 1 200 places. L’enveloppe globale de 70 millions d’euros initialement prévue était confortable et nous laissait un peu de marge, qui disparaît avec le retrait du conseil général.

Lire la suite

Le conseil général de la Moselle se retire du financement du palais des Congrès de Metz

Metz

La construction d’un palais des congrès, qui constituait le principal dossier polémique de la campagne municipale de Metz, connait un rebondissement : le conseil général de la Moselle, qui devait apporter 10 millions d’euros, se retire du plan de financement. La ville et la communauté d’agglomération maintiennent néanmoins le projet d’un coût de 70 millions d’euros.

Mauvaise surprise pour Dominique Gros, maire de Metz, qui a appris mi-juin par la presse que Patrick Weiten, président du conseil général de la Moselle, revenait sur sa participation au financement du futur palais des congrès de Metz.

Lire la suite

Le conseil général de la Moselle se retire du financement du palais des Congrès de Metz

Metz - Travaux publics | Infrastructures - Urbanisme | Aménagement

La construction d’un palais des congrès, qui constituait le principal dossier polémique de la campagne municipale de Metz, connait un rebondissement : le conseil général de la Moselle, qui devait apporter 10 millions d’euros, se retire du plan de financement. La Ville et la communauté d’agglomération maintiennent néanmoins le projet d’un coût de 70 millions d’euros.

Mauvaise surprise pour Dominique Gros, maire de Metz, qui a appris mi-juin par la presse que Patrick Weiten, président du conseil général de la Moselle, revenait sur sa participation au financement du futur palais des congrès de Metz.

Lire la suite
Scroll To Top