Archives par categorie: Interviews


Sébastien Paci, conseiller action culturelle et territoriale de la Drac Grand Est, site de Metz

« Il faut passer du politiquement correct au politiquement efficient »

Transfrontalier - Alsace Champagne Ardennes Lorraine (Grand Est) - Lorraine - Luxembourg - Région Grand-Est - Rhénanie - Palatinat - Sarre - Wallonie - Tourisme | Culture - Interviews

Inspecteur de l’Education nationale détaché auprès du ministère de la Culture, Sébastien Paci est désormais conseiller pour les territoires et conventions interministérielles du pôle Démocratisation et industries culturelles de la Drac Grand Est (1).

Basé à Metz, il a supervisé jusqu’en 2016 les relations transfrontalières avec la Sarre et le Luxembourg et gère encore plusieurs dossiers de coopération. Epris de culture et d’éducation culturelle, il prône une intervention étatique démocratique et efficace.

L’espace culturel Grande Région organise ce 20 septembre 2018 au château de Bourglinster (Luxembourg) une conférence sur le patrimoine culturel et naturel en Grande Région. Cette initiative traduit-elle de nouvelles ambitions ?

Cette association de droit luxembourgeois (2) est en phase de restructuration. Lorsque j’ai cessé d’y siéger en tant que coordinateur, il y a maintenant deux ans, elle se trouvait dans une période difficile.

Lire la suite

Olivier Toth, directeur de la Rockhal d’Esch-sur-Alzette

« Nous voulons contribuer à l’écosystème des musiques amplifiées »

Transfrontalier - Luxembourg - Interviews - Formation - Tourisme | Culture

CEO de la Rockhal d’Esch-sur-Alzette depuis son ouverture en 2005, Olivier Toth et son équipe ont érigé la salle de concerts luxembourgeoise en haut-lieu européen de la musique amplifiée. L’établissement de 34 salariés compte plus de 2.000 concerts à son actif et a accueilli 220.000 spectateurs en 2017.

Avocat, musicien auteur compositeur et producteur, Olivier Toth a inscrit la Rockhal dans plusieurs réseaux internationaux, européens et grand-régionaux.

La Rockhal a été le premier bâtiment inauguré à Belval. Faut-il y voir un symbole de la reconversion d’une friche industrielle par la culture ?

Certainement. Mais la Rockhal a d’abord été construite parce qu’il manquait au Luxembourg un lieu d’envergure pour les musiques amplifiées. La salle de concert était initialement prévue dans la halle des soufflantes, mais un bâtiment neuf s’est avéré plus fonctionnel. Nous disposons ainsi d’un espace complètement modulable d’une capacité allant jusqu’à 6.500 spectateurs.

Lire la suite

Roger Narboni, artiste plasticien et dirigeant de l’agence Concepto

« Il faut transmettre aux citoyens la culture de la lumière »

France - Interviews - Projets urbains - Biodiversité - Écoconstruction - Habitat - Travaux publics | Infrastructures

Artiste plasticien et ingénieur électronicien, Roger Narboni a créé voici 30 ans l’agence Concepto, qui a réalisé plus de de 200 projets d’éclairage urbain majeurs en France et à l’international. Enseignant, conférencier et auteur de plusieurs ouvrages, il a organisé fin 2017 à Paris l’exposition « Le futur de la lumière urbaine » qui projette le visiteur en 2053, l’année de ses 100 ans.

Les huit agences internationales qui ont participé à l’exposition « Le futur de la lumière urbaine », dont vous étiez le commissaire, ont-elles privilégié une approche futuriste ou des propositions réalisables dans un avenir proche ?

J’avais demandé aux agences de travailler librement en faisant abstraction de toute contrainte technique, économique ou normative. C’est cette liberté de rêver qui a fait adhérer les équipes et les a incitées à s’impliquer dans l’aventure durant six mois.

Lire la suite

Pascal Mangin, président de la commission Culture du Grand Est

« Aujourd’hui, le Grand Est est au niveau pour coopérer »

Transfrontalier - Région Grand-Est - Champagne - Ardenne - Lorraine - Luxembourg - Sarre - Suisse - Alsace - Bade - Wurtemberg - Interviews - Tourisme | Culture

Ancien président de l’Agence culturelle d’Alsace désormais président de la commission Culture de la région Grand Est, Pascal Mangin voit dans l’espace transfrontalier des opportunités d’enrichissement, d’échanges et de mutualisation.

Comment percevez-vous la dimension transfrontalière de votre fonction ?

Les frontières sont un marqueur important de l’identité régionale du Grand Est. Avant la réforme territoriale, les trois anciennes régions présentaient des différences assez marquées en matière de coopération culturelle avec les quatre pays voisins.

Lire la suite

Marine Camps, chargée de missions au GECT Alzette-Belval

« Les sites culturels d’Alzette-Belval méritent d’être connus »

Transfrontalier - Lorraine - Luxembourg - Meurthe et Moselle - Moselle - Interviews - Tourisme

Les Journées du Patrimoine constituent pour le Groupement européen de coopération transfrontalière Alzette-Belval (*) l'occasion d’inviter les habitants du territoire à découvrir les sites emblématiques d’un territoire commun .
Le GECT Alzette-Belval organise deux circuits culturels transfrontaliers à l’occasion des Journées du Patrimoine ainsi qu’un challenge transfrontalier du 15 septembre au 8 octobre 2017. Cette initiative s’inscrit-elle dans la continuité de coopérations antérieures ? L’idée est née voici trois ans, avec un recensement des sites culturels et touristiques sur le territoire du GECT. En 2016, nous avons organisé un quiz du patrimoine. Cette année, deux bus traverseront la frontière pour la première fois.  
Lire la suite

François Marzorati : « Lakshmi Mittal s’est engagé à consolider ses implantations en France »

France - Moselle - Interviews - Sidérurgie - Social

François Marzorati préside le  comité de suivi des engagements d’ArcelorMittal à Florange.
Le Premier ministre vous a reconduit cet été dans la fonction de suivi des engagements d’ArcelorMittal qui vous avait été confiée en novembre 2012 lors de la crise de Florange. Votre mission reste-t-elle identique ? Non, car les premiers engagements d’ArcelorMittal ont été tenus. Les 624 suppressions de poste liés à l’arrêt des hauts-fourneaux de Florange n’ont sonné lieu à aucun licenciement. ArcelorMittal s’était par ailleurs engagé à investir 180 millions d’euros à Florange de manière inconditionnelle, contrairement à Gandrange,  où il avait conditionné les investissements au contexte économique – ce qui n’a rien de surprenant pour une entreprise privée.
Lire la suite
Scroll To Top