Fuite de benzène et panne de communication à Total Petrochemical France à Carling

Une fuite de benzène s’est produite le 8 janvier dernier sur le site de Carling-Saint-Avold (Moselle) de Total Petrochemicals (TPF).

Carling Total PetrochemicalsPlus d’une tonne de ce solvant toxique et inflammable s’est évaporée, provoquant un pic de 1 100 microgrammes par mètre cube d’air durant une quinzaine de minutes.

Les pics de pollution au benzène sont récurrents à Carling, mais TPF n’informe les riverains que lorsque les incidents sont médiatisés.

Michel Kaspar, président de l'association de défense de l'environnement Adelp

TPF, qui utilise chaque année 320 000 tonnes de benzène pour sa production de polystyrène, reconnaît l’existence de ces pics. L’entreprise assure toutefois avoir diminué de moitié ses émissions de benzène durant la période 1998-2004 et reste en-deçà des moyennes annuelles réglementaires.

L’industriel précise de surcroît que les taux constatés début janvier n’imposaient pas de prévenir les riverains. Gilbert Weber, maire de la commune de l’Hôpital, regrette néanmoins de n’avoir été informé de l’incident que le lendemain, par les services de la Direction régionale de l’industrie, de la recherche et de l’environnement (Drire).

Pascale Braun

Scroll To Top