Auteur Archives: Les Echos

A propos de Les Echos

Le fabriquant de remorques Kaiser en liquidation judiciaire

Meurthe et Moselle - Automobile & Équipementiers - Social

Le tribunal de commerce de Briey (Meurthe-et-Moselle) a prononcé la liquidation du fabriquant de remorques et de semi-remorques Kaiser, qui emploie 95 salariés à Longuyon et à 16 personnes à Montélimar.

Repreneurs de la société en 2014, les gérants niçois Nunzio Mastreoni et Titiana Bisetto ont immédiatement interjeté appel en référé de ce jugement que les salariés, en conflit ouvert avec leur direction, ont pour leur part accueilli avec soulagement. La cour d’appel de Nancy statuera le 27 octobre prochain. L’entreprise est également confrontée à 43 plaintes aux prud’hommes.

Lire la suite

Metz : le Moovijob Tour, vitrine de l’emploi régional et frontalier

Transfrontalier - Ressources humaines

Le groupe luxembourgeois gère simultanément un site d'offres d'emploi transfrontalier, des salons généralistes et des événements ciblés.

Quelque 2.000 candidats se sont pressés le vendredi 7 octobre, à la salle de concerts de l'Arsenal, à l'occasion du 8e Moovijob 2016 à Metz. Présenté par la société luxembourgeoise Moovijob, qui couple depuis 2007 un site dédié à l'emploi frontalier et l'organisation d'événements, le Salon a rodé sa formule.

Lire la suite

Les Salons de l’emploi fleurissent en régions

France - Ressources humaines

Pôle emploi s’associe à 4.000 forums, journées portes ouvertes et autres « job dating ». La concurrence est forte entre les nombreux organisateurs de Salons.

A l'heure de l'économie numérique, la recherche d'emploi résiste - contre toute attente - aux sirènes du tout Internet. Les Salons de l'emploi, lieu de rencontre privilégié entre les employeurs et les candidats, essaiment partout en France.

Lire la suite

ArcelorMittal Florange : un site redynamisé mais avec des effectifs réduits

Moselle - Investissements - Sidérurgie - Social

Florange bénéficie de 200 millions d’investis­sements sur cinq ans. Mais les effectifs sont tombés de 3.000 à 2.000 personnes.

François Hollande a honoré encore cette année sa promesse : il est revenu dans la vallée de la Fensch, Mais en Moselle, cette visite passe mal. A Florange, personne n'a oublié que les derniers hauts-fourneaux d'ArcelorMittal sont bel et bien fermés et que la « loi Florange » telle qu'annoncée par le candidat Hollande en 2012 n'a pas vu le jour.

Lire la suite

Chez Smart, « nous travaillons plus pour produire et gagner moins »

Moselle - Automobile & Équipementiers - Social

Sur le site d’Hambach, le constructeur de la Smart Fortwo bascule progressivement aux  39 heures payées 37, tout en réduisant la production.

Les journalistes étaient nombreux, le 3 octobre, devant les portes de l'usine Smart France à Hambach (Moselle) pour assister à une prise de poste hautement symbolique. Au terme de quinze mois de négociations tourmentées, les 800 salariés sont entrés dans une période de modulation qui les conduira progressivement à travailler 39 heures par semaine, moyennant une baisse de 6 % du salaire horaire.

Lire la suite
Scroll To Top