Auteur Archives: Correspondances

A propos de Correspondances

Julie Husson, doctorante

« Esch 2022 peut relancer l’élan du mécénat transfrontalier »

Transfrontalier - Luxembourg - Sarre - Meurthe et Moselle - Moselle - Tourisme | Culture

Historienne de l’art, Julie Husson consacre une thèse au mécénat transfrontalier en art contemporain. La perspective d’Esch 2022, qui verra la nouvelle agglomération grand ’ducale accéder au statut de capitale européenne de la culture, lui paraît propice à la construction de passerelles entre les entreprises, l’univers muséal et les territoires dans l’espace frontalier.
Votre thèse Cifre s’intitule «  Mécénat transfrontalier : dire les territoires et leurs possibles ». Comment avez-vous déterminé le périmètre de vos recherches ? Je me suis basée sur une définition de Denis de Rougemont, qui voit la région transfrontalière comme une région virtuelle bloquée par la souveraineté des Etats – en l’occurrence, la France, le Luxembourg, la Belgique et l’Allemagne.
Lire la suite

Fabienne Lorong, directrice du Carreau-Scène nationale de Forbach

« Je veille à ce que nos spectacles soient accessibles au public français et allemand »

Transfrontalier - Alsace - Luxembourg - Région Grand-Est - Sarre - Suisse - Moselle - Tourisme | Culture

Ex-prof de maths, triple médaillée d’or du conservatoire d’arts dramatiques de Metz et chevalier des Arts et Lettres, Fabienne Lorong dirige depuis 2016 le Carreau-Scène nationale de Forbach et de l'Est mosellan. Depuis 20 ans, l’institution fait découvrir aux publics sarrois et est-mosellan des artistes de renommée internationale.

Le Carreau propose jusqu’à ce vendredi une offre groupée permettant de découvrir, pour le prix d’un seul billet, les spectacles « Je danse parce que je me méfie des mots » et « Amour et Psyché » (1). Pourquoi ce choix ?

Il s’agit à mon sens de deux œuvres essentielles qui se complètent et se rejoignent. Le spectacle de Kaori Ito, que j’ai découvert la Biennale de Lyon, met en scène la chorégraphe japonaise et son père. Exprimant une grande fragilité, la proposition pourrait faire peur.

Lire la suite

La culture européenne veut raviver sa mémoire

Transfrontalier - France - Luxembourg - Sarre - Tourisme | Culture - Université

L’héritage culturel européen, pour quoi faire ? Abordée le 25 janvier 2017 à Sarrebruck à l’occasion de la commémoration du 55ème anniversaire du Traité de l’Elysée, la question a donné lieu à des échanges de haut niveau entre universitaires français, allemands et luxembourgeois.

Organisé sous l’égide de l’Office franco-allemand pour la jeunesse (Ofaj), la conférence-débat sur le thème : « héritage culturel européen : quel est-il ? Que peut-il ? » a pris un relief particulier dans un contexte frontalier.

Lire la suite

Gerd Heger, animateur musical du Saarländischer Rundfunk – La ballade de Monsieur Chanson

Transfrontalier - France - Lorraine - Sarre - Numérique | Presse - Tourisme | Culture

Journaliste, traducteur et poète, Gerd Heger enchante depuis deux décennies les amateurs allemands de chanson française sur les ondes du Saarländischer Rundfunk.

En cette fin janvier pluvieuse, Gerd Heger emmène son auditoire en croisière. Une annexe du château de Sarrebruck tient lieu d’embarcadère.

Lire la suite

Correspondances vous souhaite une bonne année 2018

Jean Hurstel, écrivain et acteur culturel

« Les cultures font la Culture »

Transfrontalier - Alsace - Sarre - Moselle - Tourisme | Culture

Originaire de Forbach, Jean Hurstel est revenu dans « son pays natal aux multiples frontières » le 13 octobre 2017 à l’occasion d’une séance de dédicace de son cinquième ouvrage, « Culture des lisières » (1). Directeur de l’Action culturelle du bassin houiller lorrain, puis du centre européen de la jeune création « la Laiterie » à Strasbourg, l’homme de théâtre a également fondé le réseau Banlieues d’Europe et préside depuis 2006 le centre culturel bruxellois les Halles de Schaerbeek.

Devant l’auditoire réuni à la médiathèque municipale, il a rappelé avec humour et conviction l’importance des échanges culturels pour éviter « les ornières de la pensées ».

Lire la suite
Scroll To Top