..

Archives par categorie: Articles


45-8 Energy développe un capteur pour la prospection d’hélium en Europe

Metz - Énergie - Grandes écoles - Université lorraine - Industrie

Après quinze ans de carrière chez Total, Nicolas Pélissier, ingénieur en géosciences pétrolières, a fondé 45-8 Energy pour tenter de recentrer la prospection et la production d'hélium en Europe. La start-up messine développe un capteur terrestre de la taille d'une orange, capable de détecter les fuites de molécules.

Indispensable au gonflage des ballons, aux IRM, aux réseaux de fibre optique..., l'hélium constitue une ressource précieuse, mais négligée. Après quinze ans de carrière chez Total, Nicolas Pélissier, ingénieur en géosciences pétrolières, a décidé de systématiser sa production en concentrant sa prospection en Europe.

Lire la suite

Roger Siffer, directeur de la Choucrouterie

« J’ai proposé que l’on inscrive à l’Unesco le cabaret satirique rhénan »

Transfrontalier - Alsace - Bade - Wurtemberg - Rhénanie - Palatinat - Suisse - Tourisme | Culture

Fondateur du Théâtre de la Choucrouterie à Strasbourg, Roger Siffer dirige depuis 1984 cet espace de création ouvert à toutes les langues pratiquées dans l’espace rhénan.

Successivement ou simultanément chanteur, comédien, producteur, animateur, journaliste ou éditeur, ce personnage de la scène strasbourgeoise emmène chaque été sa troupe à la campagne pour une tournée transfrontalière. Il commente avec humour et érudition trois décennies 35 ans de satyre et d’humanisme.

Vous proposez depuis 35 ans des spectacles en français, en allemand et en alsacien. Est-ce du militantisme ?

C’est à la fois du militantisme et un grand plaisir. A l’intérieur de notre région, on parle aussi le yennisch, le welche, le yiddish, l’arabe ou le turc. Voici plusieurs années, j’ai enregistré un disque dans lequel je chantais en sept langues.

Lire la suite

Hocine Chabira, chantre du théâtre multiculturel

Transfrontalier - Metz - Rhénanie - Palatinat - Wallonie - Portraits - Tourisme | Culture

Grand voyageur, le directeur du festival Passages programme à Metz un kaléidoscope de spectacles du monde entier et milite pour l’accueil des artistes réfugiés.

Démarche souple et sourire serein, Hocine Chabira entre dans la cuisine-salle de réunion des Trinitaires, au cœur du vieux Metz. Sous son impulsion, les locaux séculaires sont devenus un centre de gravité entre le Québec et le Burkina Faso, Liège et Trèves ou encore, Avignon et Bruxelles.

Lire la suite

Au Luxembourg, Inter-C rapproche les réfugiés d’un emploi pérenne

Luxembourg - Ressources humaines

Les réfugiés arrivés après la crise migratoire de 2016 commencent à s’insérer sur le marché du travail grand-ducal. Face à des incompréhensions réciproques, le projet pilote Inter-C prône le dialogue entre PME et bénéficiaires de la protection internationale pour faciliter une intégration durable.

Le Grand-Duché du Luxembourg, qui a accueilli 2.322 réfugiés en 2017 et un millier de personnes durant les sept premiers mois de 2018, s’est donné les moyens d’organiser sa solidarité.

Lire la suite

Suez construit une usine d’incinération dans les Vosges

Vosges - Bâtiment - Énergie - Environnement - Formation

Le projet de Suez d'usine d'incinération à haute performance énergétique représente un investissement de 66 millions d'euros. L'équipement procurera deux ans de travail à 100 personnes, dont 10 % en insertion.

Maître d'ouvrage de la reconstruction de l'usine d'incinération de Rambervillers, l'Etablissement vosgien d'optimisation des déchets par l'innovation et l'action (Evodia) ne peut que se réjouir d'un apparent paradoxe : le projet Féniix, attribué à Suez pour 66 millions d'euros, traitera moins de déchets que l'installation actuelle. Mais il en tirera presque deux fois plus d'énergie.

Lire la suite

Peste porcine : l’Etat va créer une zone blanche

Transfrontalier - Lorraine - Wallonie - Environnement

Le ministère de l'Agriculture annonce la création d'une zone le long de la frontière belge, où tous les sangliers qui s'y trouveront seront éradiqués.

Six jours après la découverte, le 9 janvier, de deux sangliers contaminés par la peste porcine le long de la frontière française, le ministère de l'Agriculture a annoncé ce lundi le déploiement d'une « zone blanche » frontalière où tous les suidés (la famille des porcs et des sangliers) devront être abattus pour contrer le risque imminent d'introduction de la peste porcine sur le territoire français.

Lire la suite
Scroll To Top