..

Archives par categorie: Articles récents


Alzette-Belval invente la smart-city  périurbaine

Meurthe et Moselle - Projets urbains - Habitat - Numérique | Presse

Pionnière de la smart-city en zone semi-rurale, la communauté de communes du Pays-Haut Val d’Alzette inscrit sa plateforme numérique Eclor dans la continuité d’une décennie d’innovations environnementales. Le réseau numérique qui interconnecte déjà l’éclairage et la gestion des déchets doit s’étendre à la culture et à la vie citoyenne.

Disruptive, la Smart city ? Président de la communauté de communes du Pays-Haut-Val d’Alzette (CCPHVA), qui réunit 30.000 habitants répartis sur huit communes mosellanes et meurthe-et-mosellanes, y voit plutôt la continuité de la logique industrielle qui prévalait naguère dans cet ancien bassin sidérurgique.

Lire la suite

A Metzervisse, la population a doublé

Moselle - Habitat

A 30 kilomètres de la frontière luxembourgeoise, Metzervisse conserve des paysages bucoliques, mais se mue peu en peu en une petite ville. Les exploitations agricoles s’y font rares, les services, plus nombreux et l’offre immobilière, de plus en plus prisée.

Chef-lieu de canton de la Moselle, Metzervisse n’a pas doublé sa population en vingt ans par hasard.

Lire la suite

Vigy, une petite ville à la campagne

Moselle - Habitat

Au cœur de val de Metz, Vigy se démarque par la vitalité de ses services, la diversité de son bâti et l’attrait de ses paysages. Prisée, l’offre immobilière propose des tarifs en hausse, mais dans des limites raisonnables.

Epicentre de la communauté de communes du pays de Pange, Vigy a su tirer parti d’une position relativement excentrée.

Lire la suite

Aux environs de Forbach, un marché actif, mais à bas prix

Moselle - Projets urbains - Habitat

Bien placée sur l’axe Metz-Strasbourg, limitrophe Sarrebruck et dotée d’équipements appréciables, Forbach ne manque pas d’atouts, mais son passé minier continue à saper son attractivité.

Comment une ville moyenne dotée d’une gare TGV, d’une scène nationale et d’une piscine olympique, entourée d’un beau cadre forestier et directement limitrophe de la Sarre, peut-elle afficher des prix de l’immobilier parmi les plus bas de Moselle ? A Forbach, le prix médian du mètre carré pour un appartement ou une maison dans l’ancien plafonne à 1.000 euros, soit nettement moins que la moyenne basse départementale, estimée  à 1.310 euros. Le quart des transactions forbachoises s’effectue à moins de 730 euros au mètre carré.

Lire la suite

L’immobilier messin prospère grâce à l’effet frontière

Metz - Habitat

Plus abordable que celui de Strasbourg, mais plus soutenu que celui de Nancy, le marché immobilier messin doit beaucoup à son voisin luxembourgeois. Au centre-ville, comme en périphérie, la progression de l’emploi frontalier favorise à la fois la primo-accession et l’investissement locatif.

A Metz, la pandémie de covid n’aura fait qu’accentuer une tendance de fond : maisons et appartements se vendent vite et bien, surtout lorsqu’ils sont dotés de jardins ou de terrasses et de stationnement.

Lire la suite

Sarreguemines, pôle d’attraction de l’est mosellan

Moselle - Projets urbains

Au confluent de la Sarre et de la Blies et traversée par le canal des Houillères, Sarreguemines jouit de sa réputation de ville d’eau, mais aussi d’un dynamisme économique reconnu. Accolée à la frontière allemande, la ville propose aux actifs des deux pays un habitat accessible dans un cadre agréable.

Frontalière comme l’ensemble de la Moselle Est, Sarreguemines se trouve peu excentré par rapport au coeur de l’ancien bassin houiller lorrain.

Lire la suite
Scroll To Top